Welcome

Anti Essays offers essay examples to help students with their essay writing.

Sign Up

What Wat Essay

  • Submitted by: halonigga
  • on November 17, 2013
  • Category: Miscellaneous
  • Length: 961 words

Open Document

Below is an essay on "What Wat" from Anti Essays, your source for research papers, essays, and term paper examples.

Le pagne noir   (Bernard B. Dadié, Côte d'Ivoire)  
Il était une fois une jeune fille qui avait perdu sa mère. Elle l’avait perdue, le jour même oü elle venait au monde. Depuis une semaine, l’accouchement durait. Plusieurs matrones avaient accouru. L’accouchement durait. Le premier cri de la fille coïncida avec le dernier soupir de la mère.

Le mari, à sa femme, fit des funérailles grandioses. Puis, le temps passa et l’homme se remaria. De ce jour, commença le calvaire de la petite Aïwa

Elle chercha ce moyen avec tant de patience, tant d’ardeur, qu’un matin, sortant de sa case, elle dit à l’orpheline: « Tiens! Va me laver ce pagne noir où tu voudras. Me le laver de telle sorte qu’il devienne aussi blanc que le kaolin ».

Aïwa prit le pagne noir qui était à ses pieds et sourit. Le sourire pour elle, remplaçait les murmures, les plaintes, les larmes, les sanglots. Et ce sourire magnifique qui charmait tout, à l’entour, au cœur de la marâtre mit du feu. Le sourire, sur la marâtre, sema des braises. A bras raccourcis, elle tomba sur l’orpheline qui souriait toujours.

Enfin, Aïwa prit le linge noir et partit. Après avoir marché pendant une lune, elle arriva au bord d’un ruisseau. Elle y plongea le pagne. Le pagne ne fut point mouillé. Or, l’eau coulait bien, avec dans son lit, des petits poissons, des nénuphars. Sur ses berges, les crapauds enflaient leurs voix comme pour effrayer l’orpheline qui souriait. Aïwa replongea le linge noir dans l’eau et l’eau refusa de le mouiller. Alors, elle reprit sa route en chantant :

Ma mère, si tu me voyais sur la route,
Aïwa-ô ! Aïwa!
Sur la route qui mène au fleuve
Aïwa-ô! Aïwa !
Le pagne noir doit devenir blanc
Et le ruisseau refuse de le mouiller
Aïwa-ô ! Aïwa!
L ‘eau glisse comme le jour
L’eau glisse comme le bonheur
O ma mère, si tu me voyais sur Ia route,
Aïwa-ô! Aïwa!...

Aïwa repartit. Elle marcha pendant six autres lunes. Devant elle, un gros fromager couché en travers de la route et dans un creux...

Show More


Citations

MLA Citation

"What Wat". Anti Essays. 14 Dec. 2018

<http://snehaedu.com/free-essays/What-Wat-546372.html>

APA Citation

What Wat. Anti Essays. Retrieved December 14, 2018, from the World Wide Web: http://snehaedu.com/free-essays/What-Wat-546372.html